Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 11:24
chaque jour sur les ondes il y a une journée de ceci , de cela, mais aujourd'hui nous dira-t-on que le 28 mai 1871 c'était le dernier jour de la commune de Paris,nous dira -t-on que ce sinistre Thiers a fait assassiner des milliers de gens , nous parlera-t-on du mur des fédérés au Pére Lachaise?? cela me surprendrait beaucoup !!
Alors , en souvenir de tous ces gens morts pour un idéal, un idéal de justice et de fraternité,la très belle chanson de jean Ferrat interprétée de manière inattendue .
Qui donc enseignera cette partie de notre histoire aux enfants si nous ne le faisons??? est elle encore dans les livres d'histoire cette semaine sanglante??
C'était avec celle de 1848,une des seules révolutions ouvrières, les autres , avec  ce qu'elles ont malgré tout apporté; n'était que des révolutions bourgeoises.
Mars,avril, mai 1871,2 mois et demi d'espoir qui se terminent par un bain de sang......2 mois et demi  qui font encore peur a cette oligarchie qui nous gouverne, 2 mois et demi qui sont une fierté pour la france de la liberté.
j'ai une pensée en ce jour funeste pour ces femmes que l'on ne cite jamais et qui ont toutes participé a cette magnifique aventure:
la belge FLORENCE BARUTEAU ambulancière au 107 éme bataillon des fédérés, incarcérée a Satory , condamnée aux traveaux forcés comme
ALPHONSINE BLANCHARD.;;l'intellectuelle LEODILE CHAMPEIX. l'auvergnateMARGUERITE GUERRIER.la bretonne NATHALIE LEMEL une communarde sur les barricades  comme tant d'autres:: EULALIE PAPAVOINE,ELISABETH RETIFFE,et LEONTINE SUETENS;J'ai gardé les plus connues pour la fin:la polonnaise PAUL MINK elle milite pour le droit des femmes pour une instruction civile, identique pour toutes et tous,elle est membre du parti ouvrier de France crée par Jules Guesde.Aussi la russe ELISABETH DMITRIEFF amie avec Karl Marx, d'origine noble elle élabore un rapport d'inspiration socialiste, mais les versaillais  sont dans Paris , alors elle  lutte de barricade en barricade étrange destin que le sien  ,je vous conseil un très bon livre sur sa vie :Rouge Elisabth par Yvonne Singer-Lecocq;en fin , et bien sûr la plus connue LOUISE MICHEL,celle qui du fond de son bagne en nouvelle calédonie apprenait a lire aux canaques.......lire aussi "louise michel matricule2182" textes présentés par Paule Lejeune.Et bien en ces temps de pluie voilà de quoi vous occuper!!!!!
en écrivant cela , je me demande pourquoi le peuple français autrefois , et il n'y a même pas  longtemps, si combatif paraît aujourd'hui englué dans une étrange torpeur,dans une somnolence qui laisse le champ libre a toutes ces dérives qu'on nous impose!! où sont donc passés les révoltes d'un " Jacquou le Croquant",de nos résistants ,des étudiants de mai68,des Lycéens de 1995,nous a -t-on a ce point rendu si serviles?si décérébrés merci les médias !le médef et ses sbires vont ils longtemps dominer nos esprits??? a-t-on perdu ce goût de liberté qui faisait de la France ce qu'elle ait depuis toujours pour les autres pays??? Parfois je sens le désespoir m'envahir , mais au fond de moi retenti toujours ce cri de ....."ah ça ira ça ira ça ira les aristocrates a la lanterne , ah ça ira ça ira, ça ira , les aristocrates on les aura""...et puis me vient cette sublime chanson de MOUSTAKI "sans la nommer , mais chantée par la compagnie Jôlie môme, très belle interprétation avec un petit plus pour les oubliés de l'histoire


Partager cet article
Repost0

commentaires

F
<br /> un sursaut de la révolution...une révolution inachevée ou mal achevée..et plus tard, la commune..avec comme d'hab' ses bains de sang...puis vinrent les 3 guerres avec l'Allemagne<br /> avec aussi leurs bains de sang..Aussi, peut-être conservons- nous dans nos gènes une certaine lassitude des luttes..<br /> <br /> <br /> bise<br />
Répondre
P
<br /> Tes 10 commentaires ont réapparus... (?)<br /> <br /> <br /> Marie-Claude a raison : il faut songer aux crédits qui ficèlent l'homme. En 1871, la misère règnait... Peut-être le peuple espagnol ?<br />
Répondre
P
<br /> Je te lis dans une bibliothèque qui s'appelle : LOUISE MICHEL. Cela va te réconforter un peu.<br /> <br /> <br /> Pour tes commentaires disparus, à nouveau, les 10 sur cet article n'apparaissent pas chez moi mais ce doit être un défaut du réseau des bibliothèques.<br />
Répondre
J
<br /> Je vois que tu m'as bannie de tes liens... Bon , c'est pas grave, allez !<br /> <br /> <br /> Justine<br />
Répondre
J
<br /> J'ai écouté cette chanson,  par la cie Jolie Mome à Montmartre, il y a peu de temps...<br /> <br /> <br /> C'était superbe.. J'ai même acheté leur disque.. Il y avait comme un air de mai 68 dans l'air...<br />
Répondre