Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 17:36

ph36_gargilessedampierre3.jpgce matin, tôt, et oui, le samedi, je me lève de bonne heure pour aller au marché,donc, ce matin,l'automne ,bing, me saute a la figure;un rien de jaune sur les feuilles,un rien de friselis sur la rivière,un fond de l'air un peu frisquet, des oiseaux tout frileux sur leur branche, et voilà.....l'été nous a quitté sans nous dire aurevoir.Que dire des gens qui sur la foire avaient déjà endossé pulls et vestes!!! et , moi, bras nus, sandales aux pieds , je faisais figure de dingotte:je ne suis pas frileuse, et, j'aime l'automne!

j' attends toujours avec impatience les couleurs lumineuses des arbres, les cerisiers qui se trahissent en premier avec leur rouge,suivis de près par le jaune des peupliers;ensuite viendront toutes les cohortes de bruns:brun-roux,brun-vert,brun clair,puis plus foncé, presque noir.Le mur de l'auberge devant chez moi donne déjà le rouge pâle de la vigne vierge qui se tord sous le soleil pâle lui aussi.Les noix tombent, les châtaignes aussi pour mon plus grand bonheur,les pommes ont roulé sur l'herbe fraîche et attendent un panier secourable;les grappes de ma treille se dorent tout doucement contre le mur chaud,et, la rivière se pare d'une mosaïque de feuilles en tout genre.J'aime ces senteurs humides des fruits qui dégringolent, cette odeur de vase qui monte du pré,ces vapeurs blanches du matin qui inondent les champs,et, le soir ce bleu de la nuit qui semble plus profond; j'aime entendre les appels des renards,les cris de la chouette,le vol feutré de la chauve souris égarée dans les bambous.C'est quand même autre chose que l'interview de DSK,qu'est ce qu'il a a nous dire celui là????et puis, c'est autre chose aussi que ces actualités débiles qu'on nous débite a longueur d'antenne,que ces coups tordus faits dans notre dos,là, je suis en over dose d'informations néfastes, alors je ferme mes oreilles a ce qui n'est pas agréables;pas tout a fait d'ailleurs , car ce matin , j'ai quand même entendu que cora Vaucaire était partie emportant avec elle  ses tois petites notes de musique,et, je suis triste!

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> <br /> Bon... puisque -pour une fois- j'ai envie de voter au 1er tour, j'en fais profiter tout le monde...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> bon ,ben t'es pas là .....dans ta campagne peut être...<br /> <br /> <br /> bises et bonne soiree ma raleuse...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Et tous ces remugles sortant des valises oubliées...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonsoir. Je viens de lire le blog de Mélenchon. J'ai recopié un passage qui te fera plaisir : "Mon intention et celle du Front de Gauche n’était pas de donner à voir quelque préférence que ce<br /> soit. Ce n’était pas notre sujet. Le but était de faire franchir un pas à « l’offre publique de débat ». La publication du programme du Front de Gauche rendait possible ce franchissement en lui<br /> donnant un point d’appui concret. Voilà tout. J’estime que cela a été réussi. En même temps la centralité du Front de gauche a été soulignée. Car c’est là un enjeu. Nous ne sommes pas la<br /> force d’appoint du PS. Nous sommes autonomes et indépendants. Et sans nous rien ne peut se faire. Et quand je dis « nous » je ne pense pas à nos états-majors de parti. Je parle de tous ceux qui<br /> ne se sentent représentés par nous qu’en raison du fait que nous affirmons notre rupture avec le système. Inclus le système traditionnel des alliances qui ramènent toute les énergies à<br /> la niche du conformisme. Le comprendre, c’est-à-dire admettre ce qui se passe sur le terrain est la condition de base de toute analyse pour le futur de la gauche. Il ne faut plus croire que les<br /> votes automatiques, les consignes de désistement et autres réflexes de la période issue de l’union de la gauche fonctionnent comme avant. La confiance se mérite et la méfiance domine les esprits.<br /> A juste titre. Quand Hollande déclare dès le premier débat de la primaire que le « futur président est autour de cette table », quand il évoque l’alliance au centre et réduit le deuxième tour à<br /> une capitulation sans condition, on voit à quel aveuglement conduit le nombrilisme socialiste qu’il incarne si bien".<br /> <br /> <br /> Avec ma sympathie !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Bonsoir. J'espère que tu vas bien ? Voici un extrait que je viens de lire sur le blog de Mélenchon : "Mon intention et celle du Front de Gauche n’était pas de donner à voir quelque préférence que<br /> ce soit. Ce n’était pas notre sujet. Le but était de faire franchir un pas à « l’offre publique de débat ». La publication du programme du Front de Gauche rendait possible ce franchissement en<br /> lui donnant un point d’appui concret. Voilà tout. J’estime que cela a été réussi. En même temps la centralité du Front de gauche a été soulignée. Car c’est là un enjeu. Nous ne sommes pas la<br /> force d’appoint du PS. Nous sommes autonomes et indépendants. Et sans nous rien ne peut se faire. Et quand je dis « nous » je ne pense pas à nos états-majors de parti. Je parle de tous ceux qui<br /> ne se sentent représentés par nous qu’en raison du fait que nous affirmons notre rupture avec le système. Inclus le système traditionnel des alliances qui ramènent toute les énergies à la niche<br /> du conformisme. Le comprendre, c’est-à-dire admettre ce qui se passe sur le terrain est la condition de base de toute analyse pour le futur de la gauche. Il ne faut plus croire que les votes<br /> automatiques, les consignes de désistement et autres réflexes de la période issue de l’union de la gauche fonctionnent comme avant. La confiance se mérite et la méfiance domine les esprits. A<br /> juste titre. Quand Hollande déclare dès le premier débat de la primaire que le « futur président est autour de cette table », quand il évoque l’alliance au centre et réduit le deuxième tour à une<br /> capitulation sans condition, on voit à quel aveuglement conduit le nombrilisme socialiste qu’il incarne si bien".<br /> <br /> <br /> C'est clair ! Va le lire en entier, cela te fera plaisir. En tout cas pour ma part, j'ai beaucoup apprécié cet article.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre