Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 12:24

mais, savait on que l'épargne du livret A servait en particulier , via la caisse de dépôts et consignations, a la construction des logements sociaux??

pas grand monde ne s'en soucie , et pourtant c'était vraiment indispensable a cette construction, et au moins nos toutes petites épargnes servaient au bien commun!! fini tout ça , les requins de la finances avaient déjà obtenu que ces mêmes livrets A  trouvent droit de cité dans leurs établissements , alors qu'auparavent,ces mêmes livrets étaient une exclusivité de la poste et de l'Ecureuil;ce n'était pas assez pour ces gloutons, il leur fallait obtenir plus et notemment cette part qu'ils devaient reverser a cette fameuse caisse de dépôts et consignations! c'est chose faite , et en catiminie bien sûr, et par un gouvernement socialiste ;mais pas grand monde ne se focalise la dessus , alors ils peuvent y aller franco , car le citoyen lambda n'est pas informé de ces choses là, il faut soi se renseigner tout seul , ou comme moi , y avoir travaillé via les caisses d'épargnes de la poste!!!!

le grand soir l'explique 

Pourquoi les Banques avait-elles voulu et obtenu la possibilité de proposer à leurs clients l’ouverture d’un Livret A ?
Bon sang, mais c’est bien sûr !
Mauris DWAABALA

Il ne s’agit pas, hélas ! des Cinq Dernières Minutes, la fameuse émission policière en noir et blanc de l’unique chaîne de télévision de l’époque.
Il faudrait tant pourtant que leurs affaires en soit aussi à leur dénouement !

Pourquoi les Banques avait-elles voulu et obtenu la possibilité de proposer à leurs clients l’ouverture d’un Livret A ?

Cette mesure avait de quoi intriguer le quidam qui jusque là allait tranquillement à la Poste ou à l’Écureuil.

Hé bien ! d’abord parce qu’elles faisaient de celui-ci un produit d’appel qui leur permettait de dévoyer une partie de l’épargne du client sur quantité d’autres offres alléchantes pour lui et lucratives pour elles mais au détriment de la Caisse des dépôts. Qui n’a pas vécu l’expérience, s’il avait quatre sous à mettre de côté ?

L’opération de détournement n’était déjà pas mauvaise, mais tout-à-fait insatisfaisante. Il leur en fallait beaucoup plus.

Parce qu’ensuite et surtout, et c’est ce qui justifie le « bon sang mais c’est bien sûr ! » il s’agissait tout simplement, à terme, de faire main basse sur l’épargne populaire, comme cela apparaît en pleine mais obscure clarté aujourd’hui.

Ce qui retient jusqu’à présent l’attention de l’Humanité.fr, c’est la baisse du taux du Livret A. Un article du 19 juillet titre :

Baisse du taux du Livret A, Le gouvernement met à mal l’épargne populaire pour le profit des banquiers (CGT)

Cet article* est intéressant et mérite d’être lu, cependant il n’a été suivi d’aucune autre analyse, à notre connaissance, alors que le Ministère des finances et la Caisse de dépôts et consignations annonçait par un simple communiqué le lendemain que les Banques allait pouvoir gérer à leur guise une partie, une partie pour le moment, de cette épargne.

L’analyse de cette véritable arnaque de la part des Banques aidées par les gens en place est faite par Martine Orange. Elle est diffusée sur de nombreux sites et émane de Mediapart**, sous le titre :

Livret A : le fric-frac de l’été

Les banques, qui convoitaient l’épargne du Livret A, ont enfin réussi. Le gouvernement leur offre aujourd’hui 30 milliards d’euros supplémentaires en provenance de l’épargne réglementée, en attendant plus. Un cadeau fait aux banques sans la moindre contrepartie.

Cet article insiste sur l’extrême discrétion, sinon le silence du Gouvernement, il est inutile ici de parler des Banques aux abonnés absents ; et sur le moment choisi pour faire l’annonce conjointe (Gouvernement, Caisse de dépôts), puisque finalement, à l’épreuve des faits, elle n’intéresse personne ou presque.

Il va pourtant bien au-delà et mérite mieux qu’une attention distraite.

On y voit à l’œuvre, in vivo sur ce cas particulier, non seulement comment les Banques procèdent, mais aussi la collusion du Gouvernement actuel comme des précédents avec leurs intérêts spéculatifs, et la parfaite hypocrisie, celle que portent en stigmates les visages des F. Hollande et P. Moscovici.

Ils nous annoncent de plus, avertissement non sans frais déjà, à quelle sauce ils (Banque, Compagnies d’assurances, Gouvernement) s’apprêtent à déguster les Retraites et la Sécurité sociale si rien ni personne ne se met en travers de leurs desseins de cloportes.

Dwaabala

http://www.humanite.fr/fil-rouge/baisse-du-taux-du-livret-a-le-gouvernement-met-a-mal-lepargne-populaire-pour-le-profit-des-banquiers-cgt

**http://www.mediapart.fr/journal/france/230713/livret-le-fric-frac-de-lete

URL de cet article 21553 


Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Une fois de plus, ce sont les plus petits qui subissent... Mais que faire, que faire ?<br />
Répondre
C
<br /> la question qu'on se pose tous .... à voir dans courrier international ...<br /> <br /> <br /> Le jour où la classe moyenne se soulèvera<br /> <br /> <br /> Nos dirigeants ne réalisent pas qu'ils sont assis sur un baril de poudre, prévient le philosophe polonais Marcin Król. Car la classe moyenne à qui l’on refuse toute perspective de promotion<br /> sociale, pourrait voir la révolution comme son dernier recours pour se faire entendre.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> http://www.courrierinternational.com/chronique/2013/04/11/le-jour-ou-la-classe-moyenne-se-soulevera<br /> <br /> <br /> bises<br />
Répondre
R
<br /> <br /> oui, mais je crois bien que la mêche qui va au baril de poudre est humide , elle n'arrive pas  a faire exploser ce baril !!!!<br /> <br /> <br /> cette chanson de dominique grange , écrite sous sarko, et bien ce qui me fait mal c'est que on peut allègrement la transposer de nos jours , et ça c'est désespérant!!!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> hélas, le commun des mortels se prélasse sur les plages en zieutant la météo. Mais nous réveillerons nous ???<br />
Répondre
R
<br /> <br /> c'est la grande question qui me préoccupe les cafards !!!! et je ne suis pas des plus optimiste a ce sujet  que<br /> la journée vous soit douce<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />
A
<br />  <br /> <br /> <br /> Tout à fait, Hollande "pouvait" dire non et revenir en arrière, mais il à voué allégence aux banques à la city dès son élection !!<br /> <br /> <br /> Moi je vote pour la chaussette, je laisse juste de quoi honnorer mes prélev !!<br /> <br /> <br /> Bonne soirée Râleuse, bisous.<br />
Répondre
F
<br /> C'est Sarko qui a donné le feu vert aux banques en matière de Livret A, il était donc "difficile" pour le nouveau gouvernement de revenir en arrière...du coup, bientôt le livret A n'aura plus sa<br /> fonction primitive...Hollande avait bien annoncé le relèvement du plafond..mais pas la fiscalisation d'une partie des intérêts, qui ne va pas tarder à arriver...après ? ben vont s'attaquer au<br /> Livret d'épargne populaire...après ? plus rien, sauf la chaussette <br /> <br /> <br /> bise<br />
Répondre
R
<br /> <br /> oui, c'est vrai,le début c'est sarko ;mais le gouvernement hollande n'était pas obligé de renchérir, en accordant aux mêmes banques ce qui revient a la caisse de dépôts et consignations pour le<br /> logement social, c'est a dire une manne importante qui ira dorénavant dans les caisses de ces banques,au grand damne des HLM<br /> <br /> <br /> <br />