Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 16:47

mais non, Mamannie, je ne boude pas !! juste que plein de choses me dépriment.Plein de choses que je ne comprends plus , plein de choses qui m'agacent et d'autres qui me révoltent....je viens de lire par exemple dans le journal "Politis"que , dans le 93 que tu connais bien  le PS faisait une guerre sans merci au PCF,partout des listes socialistes contre des maires PC, il attendait quoi Pierre Laurent en retour de sa soumission a la "soeur Anne"`,?

il n'a pas encore compris cet opportuniste qui trahit nos rêves pour un strapontin ??, et ceux qui l'ont suivi dans un scrutin plus que douteux, ils n'ont pas de remords? ils y croient encore a ces fadaises de plus de logements sociaux en , oui au fait , en ......combien d'années ?? et ce soi-disant "grand paris ", ont ils bien réfléchi???_____ tu vois , tout ça m'a donné envie de me replonger dans la littérature, et en une semaine , j'ai avalé  3 bouquins.j'avais presque oublié cette torture d'être contrainte d'abandonner , vers 3H1/2 de la nuit une histoire qui vous tient en haleine ,parce que , et bien parce qu' il faut bien dormir un peu! j'avais oublié aussi ce sentiment bizarre qui vous fait ralentir votre lecture pour ne pas abandonner trot tôt les personnages qui sont devenus une autre famille pour le lecteur.j'avais oublié cette joie de redécouvrir un vieux mot qui dormait au fond d'un tiroir;cette joie d'une belle phrase , d'une belle description;d'un nouvel écrivain aussi , qu'on ne connaissait pas , ou qu'on avait délaissé par peur d'être déçue.J'ai renoué avec tout ça : je me cale dans un fauteuil, confortable, je fais le silence autour de moi, c'est facile, car , a part le chant de quelques oiseaux, le murmure de la chute d'eau, ou , la nuit, la plainte de la chouette revenue animer la colline,le silence est partout ici(sauf aux vacances scolaires!!!)agaçant, ce silence, parfois!!! , car de l'auberge voisine je n'entends même plus la musique , l'ami Pierre' ayant fait mettre du double vitrage, quelle idée! alors si je veux profiter de l'ambiance, je dois me déplacer!!!!!et, cruel dilemme entre la lecture et la musique!

Souvent aussi , de rage , je retrouve quelques pelotes de laine, abandonnées sur une commode, un"point de croix"poussiéreux dans un sac , ou une broderie que je ne finirai jamais...la vraie vie quoi;et puis j'ai renoué avec quelques soirées théatre ou cinéma, quelques bons repas aussi , entre copains , avec des discussions a n'en plus finir, des mondes refaits a notre idée:des critiques , des rêves , des utopies!

je réetudie la poésie , ou plutôt les poésies qui me plaisent, car je l'avais reléguée cette poésie derrière tout un fatras de choses qui me semblaient plus importantes, erreur profonde,la poésie est essentielle a la vie,et, parfois on en fait sans le savoir (vous savez , comme le mr jourdain de molière) ,ne serait ce qu'en regardant les chose belles autour de soi:les fleurs , l'eau , les oiseaux,le renard qui nargue le chasseur,le corbeaux qui pourchasse une buse ,le chaton inquiet d'avoir perdu sa mère, et tant d'autres choses encore que l'on ne voit plus par habitude!, ou qu'on relègue au second plan , car on nous serine qu'il y a plus important !tu parles , rien n'est plus précieux qu'un morceaux de pain grignoté au hasard d'un chemin au bord de la rivière, quand , repu, on jette les miettes aux poissons, et , qu'on les regarde se battre pour si peu.ils sont beaux quand ils ondulent gracieux et élégants,juste sous la surface de l'eau.Et, parfois, plus malin , un oiseau vient becqueter leur pitance sous leurs yeux ronds ébahis par tant d'audace!

Puis , là, en ce moment , la lumière décroît doucement ,légère et transparante, laissant venir doucement un gris pâle qui prélude a la nuit.Cette nuit qui m'ensorcèle si bien , avec cette  vie nocturne , plus dense ,plus secrète,plus ouatée, et qui fait aussi oublier parfois la mélancolie d'un jour.

Voilà, voilà pourquoi je suis moins souvent ici,et plus présente ailleurs.Aussi parfois , j'en ai marre de parler a des gens sans visage,car on perd l'essentiel: les expressions , les mimiques, les regards tendres ou moqueurs,les sourires , les rires ou les pleurs.

Comment qui disait le camarade Ferre:--la mélancolie, c'est un désespoir qu'a pas les moyens-

c'est revoir Garbo dans la reine christine

c'est victor hugo et léopoldine .............et si je lui laisais la parole :

si vous trouvez mieux, qu'on me le dise!!!!!



Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> beau texte, superbe chanson et une révolte qui est signe que la passion ne t'a pas abandonnée!<br />
Répondre
M
<br /> Le temps passe et rien ne change .. il faut toujours recommencer A++<br />
Répondre
F
<br /> Une renaissance, quoi ! On devrait renaître plus souvent ! C'est idiot de se laisser engluer dans le quotidien. Mais, hélas, la pente et la fainéantise nous y mènent. Bon dimanche. Florentin.<br />
Répondre
C
<br /> et du côté de chez les cafards on monte une liste FdG/EELV contre les socialos en place. Pas beau ça ?<br />
Répondre
R
<br /> <br /> et ???? c'est où du côté de chez les cafards que je puisse aller m'y installer , c'est sans doute le dernier village gaulois qui résiste<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Ouiche ! un beau texte, dis-moi. Le temps nous manque tant...<br />
Répondre
R
<br /> <br /> c'est pour ça que je n'aurai pas le temps de mourir , il me reste trop de chose a apprendre ou a faire;<br /> <br /> <br /> <br />