Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 septembre 2011 3 28 /09 /septembre /2011 12:00
que ceux ou celles qui avaient 16/17 ans dans les années 1963 ne me disent pas qu'ils n'ont pas dansé sur cet air là!
j'en avais donc 17 ,et j'étais monitrice dans une colo a la palmyre,ouah c'était donc y'a longtemps:j'avais laissé mon amoureux au "pays " et évidemment j'en avais un en remplacement , un intérimaire donc,déjà y'avait des "cdd"!!!il s'appelait michel(je sais même encore son nom)il venait de sa lorraine natale, et jouait cet air là sur sa guitare les soirs sur la plage au clair de lune, quoi de plus romantique??
le temps passant,j'ai perdu de vue cet amour de substitution,j'ai aussi perdu de vu l'amoureux du pays, et suis "montée" a la capitale pour travailler!
Un autre amour est arrivé,on s'est marié, puis 35 après on a divorcé, c'était aussi un CDD!!!!
De là, ma farouche volonté de vivre seule en ma maison, j'ai pas dit sans amour!!!et, depuis cette décision de me "gouverner" moi même en toute chose, je suis au mieux dans mes baskets!
Pourquoi vous raconter cela???parce que c'est au moins aussi intéressant que la vie de DSK;
non, juste parce que le climat social et politique de l'instant est trop délétère,mou, sans résistance,alors je fais parfois des "retours en arrière"histoire de comparer,et, je vois qu'a cette époque,la jeunesse pouvait se montrer plus insouciante, plus gaie,il ni avait pas ou peu de chômage, pas encore le sida,et, déjà la pilule,oui oui, prescrite par des toubibs en avance sur leur temps !
Puis 68 est arrivé finissant de libérer les femmes (plutôt 70 d'ailleurs),cette jeunesse là, la mienne , était agréable a vivre,même si déjà y 'avait pas mal d'injustice sociale,les syndicats étaient combatifs et près des ouvriers,on obtenait des négociations,des avancées:salaire,vacances,droit dans les entreprises! et tout a coup, tout ça semble révolu,plus rien juste le bon vouloir des actionnaires,le mépris des hommes de l'état,même le féminisme recul,et qui plus est avec l'accord souvent des jeunettes d'aujourd'hui;il y a peu au bar de mon "auberge " voisine , j'entendais avec horreur le discours de certaines "gamines" ;elles parlaient entre autre de certains droits qu'auraient les garçons, par exemple draguer  autant de filles que possibles ,mais pour elles , les filles ne pouvaient pas se permettre ça , sinon leur réputation allait en prendre un coup!!!!j'ai poussé un coup de gueule vous pensez bien ,elles étaient étonnées,car disaient elles , leurs mères, souvent plus jeunes que moi,les avaient éduquées comme ça ,dans la certitude qu'une fille doit plus ou moins "se préserver", n'a pas les mêmes libertés qu'un mec,mais ou on va si maintenant les femmes retournent dans leur ghettos???pas besoin de tchador,ces discours là enferment aussi bien les jeunes filles! mais ne vous méprenez pas , je ne prône pas la débauche,seulement la liberté,le respect de l'autre,et l'égalité.De quel droit un jeune homme pourrait avoir disons 3 "aventures" dans l'année, et pas une fille??allons nous  retourner a l'époque ou les maris ou pères devaient donner leur accord pour ouvrir un compte en banque, c'était il n'y a pas si longtemps!
Y'en a bien qui prônent le retour de la femme au foyer, ben voyons!!
remarquez , quand on voit l'attitude de certains personnages vis a vis des soubrettes,c'est pas étonnant que tout cela bascule!
On ne leur raconte plus a ces jeunes filles , les combats menés pour le droit de vote,la contraception,l'avortement,le droit tout simple de disposer de soi- même et de son corps en particulier!elles en arrivent a croire que tout cela est tombé du ciel, heu non avec le pape actuel et les autres aussi d'ailleurs , elles devraient bien se penser que seul la volonté de quelques unes a réussi a faire basculer les choses ,alors méfiance on commence par rogner des petits bouts pour en arriver a l'essentiel, et, ce qui me chagrine le plus, souvent avec l'accord des intéressées!
Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Pas trop de mal à trouver ailleurs ,  certes ,  mais pour changer quoi ,  les toiles bleues en autres toiles bleues .  Et chez nous c'était comme çà mineurs de pére en fils,<br /> ou sidérurgiste de pére en fils .  faut dire qu'ils avaient le coup pour nous retenir ,  le bon vieux paternalisme ,  la maison presque à l'oeil ,  les services ,  les<br /> corons leur appartenaient aux maitres des forges, même l'église, le cinéma !  quitter le département, impensable à l'époque ! La sécurité de l'emploi quoi .. Avec les services avec ..  <br /> on avait que 14 ans ,  et après c'était le service militaire à 19 ans , jusque 21 ans !  Ensuite on se marie, faut aussi du fric !  malgré une maison ( enfin un coron ) assuré<br /> !  tu vois un peu ?   <br /> <br /> <br /> Au lycée, chez nous y'avait que le fils du médecin !   nous c'était l'usine à 14 ans, pourtant j'apprenais bien, j'avais le prix d'excellence au cours moyen , mais ma mére avait une<br /> certaine culture , comme beaucoup !  ils considéraient que l'avenir c'était la grande usine .  eT on avait besoin d'argent , ... comme je dis plus haut<br /> <br /> <br /> Oui, j'écoutais aussi les chats sauvages, chaussettes noires !  On les imitait d'ailleurs . <br /> <br /> <br /> T'ai répondu à ton mail , tu comprendra mieux , et là le lien fonctionne <br />
Répondre
J
<br /> Bravo à cet article ,  y'a longtemps que je pense à en faire un du genre, sur les années 50- 60 .   En 61 je passais mon certificat d'études ( 14 ans en juin )  donc j'en<br /> avais 16 en 63 .<br /> <br /> <br /> Je voudrais un peu démystifier ces années là ,   qu'on qualifie un peu trop d'insoucientes , ce n'est pas vrai ,  la jeunesse ( enfin celle de mon milieu ) avait une conscience<br /> politique , celle qui n'était pas née avec une cuillére en argent .  S'il n'y avait pas de chomage, il y avait la contre partie pas plus réjouissante !  le travail en usine à 14 ans,<br /> dans les grandes usines , pas d'études supérieures ,  pas sûr que la jeunesse de maintenant accepte tout celà !  Quand les filles allaient au bal, elles étaient accompagnées par leurs<br /> parents !  Il y avait une chape parentale très pesante .  Je ne parle pas des moyens de communication, ou de divertissement , c'était plutôt très limité ,  et puis il y avait la<br /> guerre d'Algérie , les attentats OAS .  Je parle surtout fin 50 , début 60 !  Ecouter du Claveau ou Tino Rossi  à la TSF , c'était pas forcément gai pour la jeunesse ! <br /> y'avait qu'une TSF par foyer !  et pas encore de télé !  ..<br /> <br /> <br /> enfin, j'y reviendrai ... sur mon blog <br /> <br /> <br /> Pour parler musique ,  hormis André Claveau, Francis Lemarque , Cora Vaucaire,  Patrice et Mario, ... qui squattaient la TSF des parents ..  vinrent avec la venue du poste à<br /> transistor , une révolution pour la jeunesse ,  les radios pirates installées hors des eaux territoriales ,  d'autres musiques ..  de sauvage ! <br /> <br /> <br /> bien sûr qu'on se souvient de cet air de musique  faut dire qu'on était un peu  " fleur bleue " , à l'époque<br /> <br /> <br /> <br /> tiens,  je t'offre ceci ,  bon c'est pas le même style , quoi<br /> que çà se danse aussi en slow ,   çà rappelle aussi ce vieux temps , auquel çà m'arrive souvent de penser , mais auquel  je ne voudrais plus revenir si on pouvait remonter dans le<br /> temps  , à bien réfléchir .. disons, que je serais obligé de repasser là ou j'ai passé , et c'était pas forcément très agréable parfois ..<br />
Répondre
R
<br /> <br /> c'est marrant ce que tu racontes là!!! oui, d'une certaine façon tu as raison,y'avait siuvent que l'usine du coin,en contre partie si tu ne t'y plaisais pas tu n'avais pas trop de mal a trouver<br /> ailleurs, car dans ma campagne berrichonne,y'avait une imprimerie, une usine de confection,un abattoir,d'autres petites entreprises , et, aujourd'hui, a part l'imprimerie qui n'embauche plus ,<br /> y'a plus rien de rien !!!!<br /> <br /> <br /> je viens d'un milieu d'agriculteur, paysan je préfère ,et j'ai eu la chance d'avoir des parents qui m'ont permis avec beaucoup de sacrifices d'aller au lycée jusqu'au bac, après j'ai préféré<br /> travailler, et je suis rentrée après un concours aux PTT, et ouste a Paris!!y'avait pas le choix n'ont plus.<br /> <br /> <br /> pour les sorties , a part une mère très striste, j'avais des oncles forts compréhensifs, et j'allais au bal(ancètre des boites!)il n'y avait pas trop cette chappe dont tu parles , du moins pas<br /> toujours!oui, la guerre d'algérie , mais en 62 c'était la fin ,et a cette guerre d'algérie , je dois d'avoir découvert dans les année 58, j'avais 12 ans,la chanson de Craonne,le temps des cerises<br /> et la butte rouge,car après les batteuses , les paysans chantaient a la fin des repas,et ils ne chantaient pas toujours n'importe quoi!<br /> <br /> <br /> moi, sur mon transistor j'écoutais  les beatles,mais aussi  les chaussettes noires, les chats sauvages,....mais j'aimais aussi francis Lemarque,cora Vaucaire,léoFérré,...revenir a cette<br /> époque?je ne sais pas , toujours est il que j'essayerais d'en profiter davantage<br /> <br /> <br /> Mais il est vrai qu'il ne faut pas qualifier cette jeunesse d'inscouciente,au collège , on avait monté notre 1 ERE GRÈVE LOCALE contre un prof,j'avais 13 ans et des parents pas vraiment<br /> politisés,je ne te dis pas la remontée de bretelles.mais y'avait quand même moins de jeunes sans boulot,mais toujours autant de vieux c...<br /> <br /> <br /> ce qui nous rend nostalgique  ce n'est pas le regret de cette époque, c'est notre jeunesse qui a foutu le camp!!!!<br /> <br /> <br /> <br />
Y
<br /> <br /> Salut ma râleuse, en tout cas je sais pas pour tes gamines du coin, mais dans les grandes villes,<br /> les gamines de 12 - 13 ans elles ont déjà couché ... eh oui ! sinon elles se font ringardiser par les autres  .... et bien moi j'ai pas eu de fille et je ne sais pas comment je réagirai si<br /> ma gamine de 12 ans voulait déjà se croire une femme .... mon dieu..! plus de jeunesse que de la baise, de l'alcool à faire des comas éthyliques, et de la drogue... Notre jeunesse était sûrement<br /> plus saine. Mais ce n'est pas les jeunes qui sont fautifs, plutôt la télé et les modèles qu'on leurs montrent à longueur de journée. Actuellement une vierge au mariage, ça n'existe plus !<br /> Bibizzzzzzzzzzzzzz de ti'te youyou29<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Comme j'ai été absente longtemps je vais me contenter des derniers articles! j'ai eu la chance de voir Barbara sur scène, à Tours dans la années 80. Beau moment qu'il serait dur de commenter!<br /> <br /> <br /> Quand au féminisme, aux batailles des femmes je suis effarée d'entendre certains discours de gamines qui acceptent tout du "mec"! je leur dis qu'elles ont le droit de dire non, et que si un mec<br /> les oblige à  coucher cela relève du viol, elles ont du mal à entendre car elles sont dans un désert affectif et acceptent tout! je ne sais quoi faire mais je continue à travers l'étude de<br /> texte de les faire réfléchir!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> holala ,j'ai encore le isque figure toi...<br /> <br /> <br /> un grand merci ma raleuse pour cet article ,j'etais toute jeune mariee a cette époque 18 ans et demi ,tu te rends compte ,beaucoup trop jeune !!! j'ai vecu aussi tout ça ,il en a fallu du temps<br /> pour que les femmes aient le même roit que les hommes ,d'ailleurs l'ont elles a l'heure d'aujourd'hui ,je dirai pas encore tout a fait et pas partout...<br /> <br /> <br /> oui ,merci de me faire revivre Mon époque a moi....<br /> <br /> <br /> bises et bonne soiree ...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre